Sign up!

Où nous travaillons …

En ce moment, OAfrica développe des projets au Ghana. 

Le Ghana est situé en Afrique de l’Ouest, à quelques degrés seulement au nord de l’équateur. Le pays possède des frontières communes avec le Togo à l’est, le Burkina Faso au nord, la Côte d’Ivoire à l’ouest et est bordé par l’Océan Atlantique au sud. En tant qu’ancienne colonie britannique connue sous le nom de « Côte d’Or », le Ghana fut le premier pays d’Afrique subsaharienne à gagner son indépendance en 1957. Avec une population d’environ 20 millions d’habitants appartenant à non moins de 75 tribus différentes, le Ghana est principalement un pays agricole : plus de 60% de la population active travaille dans l’agriculture. La langue officielle du pays est l’anglais, bien qu’il y ait aussi une variété de langues locales.

Avec une population d’un peu plus de 23 millions d’habitants, le Ghana est bien doté en ressources naturelles. Il possède environ le double du revenu par habitant des pays les plus pauvres d’Afrique de l’ouest. Cependant le Ghana reste fortement dépendant de l’aide internationale notamment aux niveaux financieres et techniques. Pourtant malgré la relative prospérité du Ghana, la pauvreté reste omniprésente dans le pays : en effet, la moitié de la population vit actuellement en dessous du seuil de pauvreté.

Le problème est que malgré l’existence d’un réseau bien établi de la famille étendue, le Ghana doit faire face au double problème de l’épidémie du sida et de l’exode rural en résulte une construction soudaine d’un nombre de maisons d’accueil pour les enfants, estimé à 127 sur l’ensemble du territoire.

La majorité des 4000 enfants qui vivent dans des orphelinats, (orphelinats qui sont souvent non-enregistrés et ni soumis à aucun contrôle), ne sont pas véritablement orphelins. De plus, le principal facteur qui mène à leur placement en institution est la pauvreté et non la mort de leurs parents.  Les familles étendues sont souvent le premier filet de sécurité pour les enfants qui ont perdu leurs parents. OAfrica implante actuellement des programmes pour renforcer la prise en charge des enfants par les familles étendues, ceci en fournissant des services d’assistance et des solutions de prise en charge alternatifs.

Les projets d’OAfrica touchent actuellement un total d’environ 4000 femmes et enfants au Ghana chaque mois.

* https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/geos/gh.html