Sign up!

Foire aux Questions OAfrica

Pourquoi n’avez-vous pas de programme de « parrainage d’enfants ?

  • Les fonds récoltés sont attribués et versés aux familles et non à des individus.
  • Pour des raisons éthiques, nous préférons protéger la vie privée des enfants que nous aidons.
  • Il est coûteux pour une petite organisation comme la nôtre, de maintenir la communication entre un enfant et le donateur.
  • Nos enfants sont idéalement réinstallés dans leur communauté ou confiés à leur famille élargie, et le parrainage pourrait s’avérer intrusif avec ces dernières.
  • La plupart des enfants au Ghana parlent anglais et de nombreux donateurs viennent de pays non anglophones, ce qui complique la mise en place d’un parrainage. De plus, cela ajouterait des frais de traduction pour l’association.

Un enfant peut-il être envoyé en Europe ou aux États-Unis ?

Malheureusement, nous ne pouvons pas permettre à un enfant de voyager en Europe ou aux États-Unis à des fins éducatives.

  • Il y a de bonnes universités au Ghana – les entreprises donatrices sponsorisent un programme spécial pour que les enfants puissent rester au Ghana.
  • Nous aimerions encourager les ghanéens à rester au Ghana pour contribuer à l’économie et à la société ghanéennes. Nous sommes d’accord pour envoyer les enfants en Europe ou aux États-Unis pour un traitement médical ou une opération.
  • L’enfant doit consulter un médecin agréé au Ghana.
  • Le médecin doit diagnostiquer que les soins appropriés ne peuvent être donnés au Ghana et l’enfant sera mieux soigné ou ne pourra survivre que s’il est envoyé, pour son traitement médical, à l’étranger.
  • Nous avons facilité les voyages de 2 enfants à l’étranger pour des opérations dans le passé : Sekina a subi une opération réussie pour récupérer la vue en Espagne en 2005 ; Daniel a lui été envoyé aux États- Unis en 2006 pour retrouver pleinement la vue, mais malheureusement, il n’a pas pu subir l’opération en raison d’une maladie dégénérative de la rétine qui ne peut être corrigée.
  • Notre politique est d’essayer d’aider autant d’enfants que possible, et généralement on ne peut pas justifier l’énergie et les ressources consacrées pour aider un enfant à partir à l’étranger. Habituellement, ces initiatives nécessitent l’appui logistique d’un partenaire actif, spécialisé dans ce type d’initiatives médicales, qui prendra en charge l’enfant.

Peut-on adopter un enfant OAfrica ?

  • OAfrica n’est pas une entité officielle mandatée pour donner des conseils en ce qui concerne les adoptions.
  • Bien qu’OAfrica promeuve l’idée de l’adoption et espère que tous les enfants adoptables sont adoptés. OAfrica n’a pas le pouvoir légal de traiter les adoptions. Toutes les adoptions au Ghana doivent être approuvées et gérées par le Département de la protection sociale (DSW) au Ghana. Actuellement, le pays est en train de revoir sa législation en matière d’adoption. Toutes les procédures d’adoption internationales sont fermées.

Peut-on collecter des fonds pour OAfrica

De nombreuses personnes bénévoles veulent aider à collecter des fonds pour OAfrica, proposent une idée (généralement un évènement), voici notre fonctionnement en la matière pour évaluer le type d’initiative de collecte de fonds proposé :

  • Elle doit correspondre aux lignes directrice d’OAfrica et ne pas être en contradiction avec notre mission, ou ternir notre image en aucune façon – Nous ne permettons pas la collecte de fonds dans la rue, en relation avec l’alcool ou le tabac ou la collecte de fonds liés au parrainage.
  • Quel est le potentiel de collecte pour cet évènement ? est-ce qu’il y a un ticket d’entrée pour sécuriser une partie des fonds à récolter ? Si c’est une vente, quel pourcentage des ventes revient à OAfrica ?
  • Établir des règles dès le début – éviter les situations délicates et embarrassantes, qui pourraient nuire au travail de l’organisation
  • Posez-vous ces questions cruciales : Quelles autres entités ou organisations seront impliquées dans l’initiative ? Quel type de publicité OAfrica va recevoir ?
  • Évaluer quelle est la participation active nécessaire d’OAfrica dans cette activité (heure et €).
  • Les employés d’OAfrica ou ses représentants sont-ils invités à participer à l’événement ?
  • Avons-nous besoin de fournir du matériel (bannières, brochures, dépliants, etc.) ?
  • Avez-vous besoin de notre aide à organiser ou à lever ces fonds ? (De nombreux collecteurs de fonds bénévoles, qui ont de bonnes intentions, et des aspirations élevées, demandent beaucoup à OAfrica. Notre gestionnaire unique de bureau (une personne par pays) ne pourra pas passer du temps sur une initiative qui permettra de collecter en dessous de 1500 euros pour les bénéficiaires)
  • Une initiative, un événement, une collecte de fonds doit rester géré par des bénévoles

Peut-on faire un don de livres, vêtements, jouets, etc?

  • évaluer si ces objets sont “nécessaires ou un plus” au Ghana.
  • Ces articles peuvent-ils être achetés au Ghana ? La politique d’OAfrica est de contribuer à l’économie locale dès que possible. Dans de nombreux cas, les fonds utilisés pour l’envoi de ces articles seul, financerait ces articles dans un marché local. Nous suggérons de donner les objets à une organisation locale, et de faire don de l’argent de l’envoi à OAfrica, afin que nous puissions les acheter au Ghana.
  • Comment ces articles seront-ils expédiés au Ghana – est-ce le donateur est prêt à payer pour l’expédition ? Si la réponse est non, alors nous nous devons de refuser poliment les dons.
  • OAfrica ne peut pas justifier l’utilisation de l’argent des autres donateurs pour expédier les dons au Ghana.

Peut-on faire un don pour un projet spécifique au Ghana ?

Oui, une entreprise ou un individu peut faire un don pour un projet spécifique.

  • Discuter avec le Directeur de l’association au Ghana pour voir quels sont nos projets prioritaires, leur financement et les besoins associés
  • Notre Département de Suivi des dons au Ghana prendra soin d’envoyer un suivi au donateur (budgets, images, lettres, etc.).
  • Ces initiatives ont tendance à être des initiatives à grande échelle, avec un montant de plus de 2000 euros.
  • Sinon, un bon projet à petite échelle, personnalisé, serait de financer le Programme des jeunes adultes (YASS) (entre 100 – 1 000 euros)

Que faisons-nous avec les petits dons que nous recevons ?

Les dons entre 15 euros et 1 000 euros sont utilisés pour nous aider à diriger OAfrica, payer notre personnel, payer les frais médicaux, etc.

Voici quelques exemples d’équivalence de ce que vos dons représentent au Ghana :


Avec 15 €, vous pouvez :

  • Nourrir un enfant pendant un mois
  • Aider une mère célibataire à nourrir son enfant pendant un mois

 

Avec 45 €, vous pouvez :

  • Payer les frais de scolarité d’un semestre pour un enfant
  • Soutenir un jeune adulte à démarrer sa propre entreprise en payant pour un mois de formation

Avec 100 €, vous pouvez :

  • Traiter 300 cas de paludisme, l’une des maladies les plus dévastatrices, elle tue 3000 enfants par jour en Afrique
  • Participer à la formation d’une mère adoptive qui prendra ensuite soin de cinq enfants dans un maison d’accueil


Avec 250 €, vous pouvez :

  • Vous permettez d’acheter suffisamment de nourriture pour tous les enfants dans sa communauté d’accueil pendant une semaine

 

Avec 600 €, vous pouvez :

  • Financer le transport des enfants à l’école, l’hôpital et du personnel sur le marché pendant un mois

Comment pouvons-nous faire du bénévolat au Ghana avec OAfrica ?

  • OAfrica n’a plus un programme de bénévolat au Ghana
  • Nous incitons les donateurs, les membres du conseil d’administration et les collaborateurs potentiels à venir nous rencontrer au Ghana, avec l’espoir qu’ils deviendront des donateurs.
  • Si quelqu’un semble avoir un très bon profil, merci de transmettre votre demande à africa@oafrica.org

Comment pouvons-nous aider OAfrica au-delà d’un don ?

  • Faire du bénévolat de compétences (traduction, conception graphique, conception web, organisation d’événements, conseils juridiques, administration, recherche, et comptabilité)
  • Effectuer un stage (peu rémunéré) dans un de nos bureaux de collecte de fonds
  • Donner OAfrica des contacts importants que vous pourriez avoir
  • Passez le mot à propos de OA à vos amis et votre famille !
  • Aider à fidéliser les donateurs pour qu’ils deviennent des donateurs mensuels pour OAfrica

Pouvez-vous nous donner des conseils pour ouvrir un foyer pour enfants/orphelinat ?

Non, OAfrica ne croit pas à la promotion de l’institutionnalisation.

Nous vous conseillons de concentrer votre énergie sur le soutien de programmes communautaires ainsi que le renforcement des familles plutôt que les soins en établissement qui ne sont pas économiques et qui souvent violent les droits des enfants.

Par exemple, vous pourriez:

  1. Collaborer au renforcement du système de la protection sociale et de la société civile dans le pays où vous travaillez pour améliorer les systèmes de politiques, de planification et de prestation aux orphelins et aux enfants vulnérables.
  2. Renforcer la capacité des parents malades et pauvres, empêchant ainsi la séparation prématurée de l’enfant de leur famille.
  3. Financer les études d’un enfantVous pouvez vous rendre sur le site www.crin.org du «Better Care Network » Unicef et le gouvernement du Ghana site Web www.ovcghana.org.

    Vous pouvez également les consulter les lignes directrices spécifiques au http://www.ovcghana.org/how_to_help_ghanas_children.html